Difficile de retrouver son animal de compagnie 99,8 % des chats et 88 % des chiens qui se retrouvent aux Services animaliers n’ont pas de licence

24 Avril 2018

Salaberry-de-Valleyfield, le 23 avril 2018 – Sans licence, il est beaucoup plus long et bien plus difficile de retrouver le propriétaire d’un animal. C’est pour cela que les Services animaliers de Salaberry-de-Valleyfield incitent les citoyens à respecter la règlementation municipale et à faire micropucer leur animal ou à acheter une licence et à la renouveler annuellement, et ce, avant le 1er juin ou dans les 15 jours suivants l’acquisition de l’animal (règlement n° 218 portant sur les nuisances – Articles 46.1 et 52)

En 2017, sur les 920 chats que nous avons accueillis au refuge, seulement vingt ont pu être retournés à leurs propriétaires (2 %). On parle de 88 chiens sur 200 (44 %). Sur ce total de 108 animaux, seulement vingt-deux ont retrouvé leur propriétaire grâce à leur identification, les autres l’ont été grâce à des annonces par exemple. Au regard de nos données statistiques, le constat est sans appel, a commenté madame Josée Bilodeau, directrice des Services animaliers de Salaberry-de-Valleyfield.

Les citoyens sont invités à commander leur licence en ligne (www.sasdv.ca) ou à se présenter aux Services animaliers, au 2 555 boulevard Mgr. Langlois. Le tarif est identique à l’an dernier, soit 20 $ pour un chien et 15 $ pour un chat. Les paiements comptant, par carte de crédit et de débit sont acceptés. Les médailles 2018 sont déjà disponibles.

La micropuce, un choix plus économique, plus efficace et plus sûr! Les Services animaliers sont dotés de scanneurs permettant d’identifier rapidement un animal possédant une micropuce. Pour les chats, les propriétaires peuvent remplacer la médaille (15 $) par l’option de la micropuce (45 $), bonne pour la durée de vie de l’animal! Pour plus de sécurité, les chiens peuvent aussi être micropucés (45 $), mais cela ne remplace pas la médaille qui reste obligatoire, car visible, dans ce cas. Les animaux déjà micropucés ailleurs peuvent être ajoutés au registre local moyennant les frais nécessaires. Sachez d’ailleurs que tous les animaux adoptés aux Services animaliers sont micropucés avant leur départ.