Un petit intrus dans ma cour 

Bon an, mal an, il arrive fréquemment que l'on s’aperçoive de la présence d'un petit intrus dans notre cour. Avec l'expansion urbaine croissante, les petits animaux tels que les écureuils, ratons-laveurs, les mouffettes, les oiseaux et les chauves-souris se multiplient dans les zones plus peuplées. Pour ces petites bêtes, il est naturel de chercher à se cacher dans des endroits chauds et secs (le garage, le cabanon ou le grenier, par exemple) afin de s'y faire un petit nid à l'abri des prédateurs et d'y loger leurs petits. Bien entendu, cela nous cause bien des maux de tête à cause des dommages et des situations problématiques que cela peut engendrer (le bruit et les préoccupations de santé, notamment).
Afin de vous faciliter la vie, voici quelques pistes de solutions quant à ce que vous pouvez faire si vous découvrez un locataire indésirable chez vous :

  • N'essayez pas de les capturer, cela pourrait leur faire du mal car ils essaierait de sortir du piège. Par ailleurs, la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune interdit la capture de ces petits animaux.
     
  • Veillez à colmater toute brèche par laquelle un animal pourrait s'infiltrer, que ce soit pour la maison, le garage ou le cabanon. Soyez particulièrement vigilants l'automne, car lorsque le froid arrive, les animaux cherchent à se faire un petit nid au chaud, en prévision des grands froids de l'hiver.
     
  • Si l'animal continue d'être nuisible, consulter notre article sur les diverses techniques d'effarouchement des animaux sauvages. Dans la majorité des cas, ces techniques se révèlent très efficaces et font comprendre à l'animal qu'il n'est pas le bienvenu chez vous sans lui causer le moindre mal.
     
  • Si l'animal est encore nuisible même après que vous ayez essayé toutes les techniques d'effarouchement, communiquez avec nous afin que notre contrôleur animalier approuve le prêt d'une cage-trappe. Une fois l'animal attrapé, il sera relocalisé.

 

Pour plus d'informations sur les animaux importuns en milieu urbain :

 

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
http://www.mffp.gouv.qc.ca/faune/securite/animaux-importuns/index.jsp

http://www3.mffp.gouv.qc.ca/faune/importuns/index.asp     (si vous souhaitez accéder aux fiches individuelles de techniques d'effarouchement selon l'animal)

 

Contrôle Humanitaire de la faune sauvage
www.controledelafaune.com
1-888-211-7555

Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles
Bureau local de protection de la faune de Salaberry-de-Valleyfield
640 rue Cardinal, Salaberry-de-Valleyfield, J6S 0A8
450-370-3024